Site officiel de Thierry Escaich, compositeur et organiste

 

Vocis cælestis

2009

5 voix de femmes

10 mn

I. Ange de la vie – poème de Baptiste-Marrey
II. La forêt s'agite – poème de Claude Vigée

• Première audition : 5/12/2009, abbaye d'Ardenne (Institut Mémoires de l'édition contemporaine), Saint-Germain-la-Blanche-Herbe (France) – ensemble De Cælis, Laurence Brisset (dir.).

• Inédit.

--------------

Pour écouter un extrait de "Vocis cælestis", cliquez sur la vignette.

(Enregistré le 11 décembre 2009 en l'église des Billettes, à Paris, par l'ensemble De Cælis, dirigé par Laurence Brisset.)

 Vocis caelestis, Paris 2009

 

 

 

 

 

 

Ce sont deux chants sur l’idée du Ciel. Le premier, basé sur un poème de Baptiste-Marrey, est une sorte de questionnement autour de la figure de l’Ange, de son mystère et de sa dualité : « Ange de la Vie, Ange de la Mort... ». Ainsi, toute la pièce repose sur une écriture particulièrement canonique, incluant de nombreux effets d’échos et une écriture polyphonique très dense où diverses parties du texte se trouvent superposées. Quant à la seconde, sur un poème de Claude Vigée, elle prend l’apparence d’une danse nerveuse, où des rythmes de la Renaissance viennent se mélanger à des couleurs harmoniques puisées dans des musiques encore plus anciennes afin de mettre en scène cette course en dehors de soi-même vers l’image d’un soleil représentant l’Eveil.

Thierry Escaich