Erinnerung

2009

String orchestra

13 mn

• World premiere: 11/06/2009, Auditorium, Lyon (France) – Orchestre national de Lyon, Josep Pons (cond.).

• After String quartet n° 2, Après l’Aurore.

• Commissioned by Orchestre national de Lyon.

• Publisher: Gérard Billaudot.

Le point de départ d’Erinnerung est le second quatuor à cordes du compositeur, Après l’aurore. Ce dernier a été a retravaillé, arrangé, orchestré afin de générer l’œuvre orchestrale, qui prolonge certains thèmes beethovéniens et replonge dans la matière sonore de ce compositeur.

Commande de l’Orchestre national de Lyon dans le cadre de la résidence qu’y effectue Thierry Escaich de 2007 à 2010, Erinnerung a été créé par cet orchestre le 11 juin 2009 sous la direction de Josep Pons.

--------

Erinnerung (« Souvenir ») est l’orchestration de mon second quatuor à cordes, Après L’Aurore, qui a été créé en 2005 par le Suatuor Manfred dans le cadre du Festival Beethoven de Bonn. Le matériau du quatuor s’inspire de fragments et de thèmes de la Sonate en ut majeur « Waldstein » de Beethoven, connue également sous le nom de Sonate « L’Aurore » (n° 21, op. 53, 1804). Dans cet hommage au compositeur viennois se combinent des motifs rythmiques brefs et incisifs caractéristiques des élans beethovéniens, motifs repris souvent avec insistance et même obsession ; mais, dès le début de la pièce, un nuage d’harmoniques évoque le thème de choral pastoral et lointain émanant lui aussi de la Sonate « Waldstein ». C’est l’antagonisme de ces deux mondes qui crée le climat hésitant et instable de la première partie. Plus on avance dans la pièce, dont les tempos et l’énergie font écho à la sonate, plus le rythme ostinato s’accentue et le lyrisme du choral s’impose. L’orchestration m’a donné l’occasion de réviser le quatuor, d’effectuer notamment quelques coupes. Elle m’a également permis d’étoffer et de clarifier davantage les plans sonores. Les voix sont divisées, les lignes enrichies et renforcées.

Thierry Escaich